La question du grec

Le carnet se propose de montrer la manière dont le grec, et dans une moindre mesure le latin, était étudié en tant que langue étrangère, depuis l’Antiquité jusqu’au milieu du XXe siècle (séparation des filières classiques et modernes), notamment en reproduisant dans un format numérique accessible des manuels anciens ou des textes pédagogiques, en langue originale (grec, latin ou autre) ou en traduction française. On ne s’interdira pas non plus d’évoquer les points de vue sur la langue grecque.

Le titre de ce carnet est un évident hommage à celui de Philippe Cibois, La question du latin, bien que son propos soit prospectif, et le nôtre rétrospectif (les deux points de vue pouvant se servir mutuellement).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.